Association Sportive de Riespach

Programme Carnaval 2013

 

Voici l'interview de FR3 Alsace avec Jean-Noël BRAND tourné Samedi le 23 février 2013 en début d'après-midi

Programme des services des membres de l'AS RIESPACH
Dernière mise à jour:  Mercredi 20 février 2013 à 21h35
attention cette liste peut être modifiée  
Toutes les personnes de service sont priées d'être présentes à 20h15 au plus tard
Si un service ne peut être assuré suivant ce programme, il est demandé à la personne concernée de se trouver quelqu'un pour échanger son poste et de le signaler au moins 24h à l'avance à Jean-Noël 03 89 07 99 53 ou 06 29 87 73 38  
Début du service de dimanche 24 février 13h00 à vos postes aux caisses d'entrées
et directement après le défilé pour les services sous le chapiteau

 

Suite du programme pour les membres de l'AS RIESPACH       

 Samedi 16 février 2013 Préparation du chapiteau à 16h00
 Lundi 18 février 2013 Nettoyage du chapiteau à partir de 18h45
 Samedi 23 février 2013 Préparation du chapiteau à 14h00
 Dimanche 24 fevrier 2013 Préparation des sandwichs au club house à 9h00  et nettoyage du chapiteau
 Lundi 04 mars 2013 Nettoyage du chapiteau à partir de 18h45
 Samedi 09 mars 2013 Préparation du chapiteau à 14h00
 DIMANCHE 17 MARS 2013 NETTOYAGE FINAL DU CHAPITEAU ET RANGEMENT DES BANCS ET TABLES à 17h00
 Merci d'avance à tous pour votre aide et dévouement pour votre club ! ! !


Les festivités de l’édition 2013 du carnaval de Riespach débutent ce samedi. À l’affiche ce soir, le premier d’une série de cinq bals masqués, animé par Rino. Ambiance garantie. La grande cavalcade est programmée le dimanche 24 février.

Après Carspach et Jettingen, Riespach entre ce samedi soir dans l’effervescence des festivités carnavalesques. Une longue tradition est sans doute chaque année la clé du succès des bals et de la cavalcade de Riespach qui aura lieu le dimanche 24 février. Le comité d’organisation du carnaval de Riespach est présidé par Didier Golfier, avec le soutien actif de deux associations locales : les footballeurs de l’AS Riespach et l’amicale des pompiers.

Ce soir, les fêtards ont rendez-vous sous le chapiteau de Riespach pour le premier bal masqué animé par Rino. L’occasion de rivaliser d’imagination pour se travestir le temps d’une soirée. Ce sera le coup d’envoi de cinq week-ends de festivités dans la petite commune du Jura alsacien, avec comme point d’orgue la grande cavalcade dans les rues du village qui aura lieu le dimanche 24 février. Quatre autres bals masqués rythmeront ce carnaval 2013. Ils seront animés par Energy les samedis 23 février et 2 mars, et par Rino, les samedis 16 février, 9 et 16 mars.

Comme chaque année, les organisateurs mettent en jeux de nombreux prix pour récompenser les déguisements les plus originaux.

Y ALLER Samedi 16 février, Rino à partir de 20 h 30 bal masqué animé par Rino, avec concours de déguisements (900 € de prix), entrée tarif réduit jusqu’à 21 h 30, 7 € et après : 10 €; Samedi 23 février, bal masqué animé par Energy à partir de 20 h 30, avec concours de déguisements (900 € de prix), entrée tarif réduit jusqu’à 21 h 30, 7 € et après : 10 €; Dimanche 24 février : cavalcade suivie d’un bal animé par Évasion à 14 h, entrée le jour de la cavalcade : 5 €, prévente insigne 4 €; Samedi 2 mars : bal masqué animé par Energy à partir de 20 h 30 : concours de déguisements (900 € de prix), entrée tarif réduit jusqu’à 21 h 30, 7 € et après : 10 €; Samedi 9 mars : bal masqué animé par Rino à partir de 2Oh30 : concours de déguisements (900 € de prix), entrée tarif réduit jusqu’à 21 h 30, 7 € et après : 10 €; Samedi 16 mars, bal carnavalesque animé par Rino à partir de 2Oh30, entrée tarif réduit jusqu’à 21 h 30, 7 € et après : 10 €. 

ALSACE 16*2*2012

Elle affiche bientôt le demi-siècle et malgré tout elle est toujours aussi pimpante, la cavalcade de Riespach soufflera ce dimanche ses 47 bougies. Organisée par le comité de carnaval, les sapeurs-pompiers et les footballeurs, cette édition 2013 réservera, c’est certain, à nouveau son lot de surprises.

Rendez-vous phare du genre dans le Sundgau cette cavalcade prendra son essor aux alentours de 14h sur les hauteurs de la rue de Bâle (vers Waldighoffen) pour emprunter durant 90 minutes l’itinéraire habituel qui mènera la vingtaine de chars, groupes et musiques par les rues de Ferrette et de l’Eglise avant de reprendre la rue de Bâle et de rejoindre le chapiteau. C’est là, comme de coutume, qu’un bal gratuit animé par l’orchestre «Evasion» sera donné, tout cela après s’être délesté de plusieurs tonnes de serpentins de papiers et de confettis, mais en gardant la bonne humeur !

Près de 20 chars et 600 carnavaliers attendus

Près de 600 carnavaliers, bigarrés, magnifiquement costumés, parmi lesquels de nombreux enfants, devront leur présence grâce au fruit du travail de dizaines de bénévoles, jeunes pour la plupart. Bénévoles et organisateurs, avec à leur tête Didier Golfier et Ludivine Jaegy (secrétaire) qui se transmettent cette flamme carnavalesque de génération en génération.

Cette cavalcade de dimanche s’inscrit dans le cadre des festivités carnavalesques qui ont démarré samedi dernier par un bal animé par « Rino Rivers » et qui vont se poursuivre durant encore quatre samedis. Pour avoir une petite idée de ce qui attend les participants dimanche, rien de tel que de se rendre à l’abri des regards et de quelques granges de la localité, là où la cavalcade se prépare.

On y va !… premier arrêt, dans l’atelier communal où se peaufine un char placé sous le thème du « Petit Chaperon rouge », concocté par les membres de l’association culture et loisirs du regroupement pédagogique intercommunal de Riespach-Feldbach. Au rythme de deux séances hebdomadaires et cela depuis un mois, quelques parents d’élèves jouent de la tronçonneuse, du marteau et du pinceau pour finaliser l’endroit qui accueillera le célèbre personnage de Charles Perrault, sans oublier les mamans qui confectionnent les costumes. Ils seront 92 enfants et 21 adultes pour faire revivre ce conte dans les rues riespachoises, loin de la forêt tragique… Les garçons en loup, les filles en chaperon rouge, les pères de famille en chasseurs ou bûcherons et les mamans en « mère-grand » : le tableau sera complet !

Entre conte et tourisme...

Seconde visite, dans une grange mise aimablement à disposition par l’EARL Brand, le fils Eric faisant partie de cette bande d’une vingtaine de copains (et copines) qui se préparent à un voyage entre Paris (sa Tour Eiffel) et Moscou (et sa place Rouge). Superbement peint des mains de Daniel Schoeffel, ce char franco-russe (qui n’a rien d’un entremet) a lui aussi demandé plusieurs semaines de travail. Ludivine, la secrétaire fera partie de cette sympathique troupe habillée à la Russe.

Pour l’ultime rencontre, il a fallu traverser la France, pour se retrouver au pied du célèbre Fort Boyard, un char de plus de 5 mètres de haut lui aussi préparé par une bande de potes originaires de Riespach, Muespach ou encore Bisel et Steinsoultz. Et là, tout y est pour rappeler l’émission qui cartonne sur le petit écran, du Père Fouras, le gardien du fort à Passe-partout et Passe-muraille sans oublier les « Boyards », sonnants et trébuchants et les tigres qui vont avec. Cerise sur ce monument charentais, la participation active du public souhaitée par les membres du groupe, avec à la clé quelques surprises… comme là-bas.

Au programme de la parade

1) Roggenburger Waggis (Gugga-Suisse), 2) Sumpfhüss Bueba, Marsupilami (char-Durmenach), 3) Sund’Kro em Heimestall (char-Muespach-le-Haut), 4) Dresseurs d’ours (groupe Neuf-Brisach), 5) Oltinger Waldwaggis (char-Oltingue), 6) Boch Son (Gugga-Wittenheim), 7) Elsasser Kurbis Waggis (Groupe-Rixheim), 8) Homhochzeit (groupe-Riespach), 9) Char du comité (char-Riespach), 10) Les chaperons rouges (groupe et char-Riespach), 11) Ederschwiller Schmatter (Gugga-Suisse), 12) Boissansoif (groupe-Riespach), 13) La Suisse, D’Familia (groupe-Waldighoffen), 14) Fort Boyard (Char-Riespach), 15) D’illdaper Wagges (char-Mulhouse), 16) Dry Ratzer (Gugga-Attenschwiller), 17) Paris-Moscou (char-Riespach), 18) Klicka Valcade (char-Riespach), 19) Schnaps Klicka (char-Moernach), 20) Welda Wagges (groupe-Masevaux), 21) les Manuels (char-Altkirch), 22) les Planeurs (char-Waldighoffen), 23) la dernière minute (char-Leymen).

Dimanche 10 mars à partir de 14h dans les rues de Riespach. Entrée à la cavalcade : 5 € le jour même, 4 € en prévente. DNA 22 février 2013

A Riespach, la cavalcade est reportée en raison de la neige

Avec presque 30 centimètres de neige par endroit, le sud du Sundgau s'est retrouvé couvert de blanc samedi Conséquence : la grande cavalcade de Riespach qui devait rassembler des milliers de personnes dimanche a été reportée au dimanche 10 mars. Le bal est maintenu.

Publié le 23/02/2013 | 18:41, mis à jour le 23/02/2013 | 19:16

La cavalcade est reportée au 10 mars
La cavalcade est reportée au 10 mars
La fièvre du samedi soir ! le 25/02/2013 à 05:00 par Clément Heinis

Le grand chapiteau du carnaval de Riespach était comble, samedi soir, pour le grand bal animé par l’orchestre Énergy. Ambiance de folie assurée pour les jeunes (et moins jeunes). Preuve que la neige qui avait forcé les organisateurs à repousser la grande cavalcade prévue le lendemain n’aura finalement pas gâché la fête !

Le grand chapiteau du carnaval de Riespach était comble, samedi soir, pour le grand bal animé par l’orchestre Énergy. Ambiance de folie assurée pour les jeunes (et moins jeunes). Preuve que la neige qui avait forcé les organisateurs à repousser la grande cavalcade prévue le lendemain n’aura finalement pas gâché la fête !

La 48e édition de la cavalcade internationale de Riespach a attiré la foule hier après-midi dans les rues du village où pas moins de 600 carnavaliers de tout le Sundgau et d’ailleurs ont défilé semant au passage une ambiance de folie douce…

Elle devait avoir lieu en février mais le mauvais temps a eu raison d’elle. Pas démoralisés pour autant, les organisateurs de la 48e cavalcade internationale ont reporté la date à hier après-midi. Bien leur en a pris. Car si le ciel avait déversé de bonnes averses dans la matinée, dans l’après-midi, les nuages ont laissé place à un soleil généreux. Et qui dit soleil généreux, dit bon humeur dans le public mais surtout dans les chars et les groupes carnavaliers.

Ils étaient 22 hier à s’être présentés au départ de la 48e cavalcade internationale de Riespach. Les uns plus loufoques que les autres. Si certains arboraient des costumes hauts en couleurs, d’autres marquaient l’actualité de ces dernières semaines. C’est ainsi que la foule a pu assister au départ de Gérard Depardieu en Russie sur le Paris-Moscou, a approuvé ou non le mariage pour tous du Homochzit ou encore a hué le radar géant porté par le char de la joyeuse bande du Sund Kro em Heimestalle. Si ces groupes se voulaient porteurs de messages, d’autres ont défilé simplement pour le fun et pour la beauté du geste et du costume.

La 48e cavalcade de Riespach a battu son plein hier avec plus de 2000 spectateurs venus au rendez-vous où l’on ne dénombrait pas moins de 500 carnavaliers dont plusieurs ont joyeusement brocardé l’actualité, tout en offrant quelques belles escapades dépaysantes au bout du monde…

Lancée en 1966 par une poignée de bénévoles, la cavalcade de Riespach a donc fêté hier dimanche ses 48 « printemps » par un temps toutefois « automnal ». Repoussée d’une quinzaine de jours à cause de la neige, celle-ci s’est déroulée sous un ciel ennuagé mais dans l’ensemble plutôt clément.

Le défilé s’est révélé haut en couleurs, bruyant et spontané, avec une jeunesse omniprésente

Organisé par le comité de carnaval, les sapeurs et les footballeurs, ce cru 2013 a vu la participation de près de 500 carnavaliers en présence d’environ 2 000 spectateurs (moyenne faite selon les chiffres annoncés par les organisateurs et non la Préfecture de Police, précisons-le !).

Ouvert par une des deux Guggamusik présentes, le défilé s’est révélé haut en couleurs, bruyant et spontané, avec une jeunesse omniprésente. Comme le veut la coutume, quelques groupes et chars ont rappelé l’actualité du moment, notamment avec « le mariage pour tous » évoqué avec drôlerie par les Riespachois ou encore la fuite d’un certain Gérard en Russie. D’autres ont fait allusion aux Indiens, aux Tyroliens ou encore aux Gaulois tandis que le petit écran lui aussi n’a pas été oublié avec le Fort Boyard, son Père Fouras et « la Boule ».

Enfin coup de chapeau (comme chaque année) aux enfants, aux parents et enseignants du regroupement pédagogique intercommunal Feldbach-Riespach qui ont su fort bien faire revivre le conte de Charles Perrault, avec de superbes chaperons rouges qui ont, l’espace de 90 minutes, fait la paix avec les loups, le tout accompagné de Mères-grand et de bûcherons.

Au final, une parade réussie, sous une pluie de confettis et de serpentins. L’après-midi s’est terminé sous le chapiteau au son de l’orchestre « Evasion ».

Ultime rendez-vous de ce mois carnavalesque à Riespach, le samedi 16 mars prochain avec Rino Rivers et son ensemble.

par Michel Baudouin, publiée le 11/03/2013 à 05:00



Copyrights © par Association Sportive de Riespach



Cet article provient de Association Sportive de Riespach

L'URL de cet article est:
http://asriespach.fr/modules.php?name=Content&pid=127